Comment réagir aux troubles du comportement ?

Comment réagir aux troubles du comportement ?
A un moment ou à un autre, votre proche atteint de MA ou syndrome apparenté peut présenter des troubles du comportement. C’est probablement ce qui est le plus difficile à supporter pour les proches. Un patient peut présenter plusieurs troubles du comportement, des signes productifs ou négatifs (tableau ci-joint)

 

 

Les plus dérangeants sont les troubles dits psychotiques. Conséquences de la maladie, ce sont des délires ou des hallucinations pouvant entraîner parfois une agitation et une agressivité.
Un traitement donné par le médecin traitant si cela est effrayant ainsi que la compréhension de l’entourage, permettront de passer ce moment difficile – souvent transitoire.

Dans notre film, un fils de patiente analyse les troubles de sa mère et nous livre sa réaction pertinente et sensible.

Certains autres troubles du comportement, comme l’agitation ou l’agressivité sont aussi difficiles à supporter. Ces troubles ont souvent une origine somatique comme une douleur. La plus fréquente est celle entraînée par un fécalome (noyau dur dans le rectum) que le patient ne sait pas expliquer. Parlez-en à votre médecin, c’est la meilleure des choses à faire.