Comment l’occuper au quotidien ?

Comment l’occuper au quotidien ?
Très souvent quand nous demandons aux proches ce que les patients font à domicile, on nous dit « rien », ils ne font rien et sont toute la journée allongé sur leur lit ou assis dans leur fauteuil -. Cette apathie est certainement la cause la plus importante d’un déclin rapide, elle est d’origine neurologique.

 

 

Il est important de stimuler son proche.
Il faut le stimuler en lui proposant des activités ou en discutant avec lui.
En se basant sur…tout ce qu’il aimait faire avant.
On peut l’adresser à un accueil de jour thérapeutique Alzheimer où il peut aller plusieurs fois par semaine. Il se verra – proposer des activités qui lui plaisent – et qui tiennent – compte de ses capacités et de ses goûts.

Pour bien l’orienter, pensez à sa vie passée ;
Est-ce qu’il aimait sortir dans les expositions et ne le fait plus? Stimuler le et accompagner le. Est-ce qu’il aimait tricoter ? Faites-le avec elle.

Si vous vous sentez vraiment démuni parlez-en à votre médecin traitant qui peut vous orienter vers un orthophoniste, une équipe mobile Alzheimer ou des accueils de jour.