♫ Do do do ♫ Ré ré ré ♫ Tuto Tango de la Caravane de la mémoire – Opus n°7

♫ Do do do ♫ Ré ré ré ♫    Tuto Tango de la Caravane de la mémoire – Opus n°7

Comme chaque semaine, les établissements ISATIS, inscrits dans la démarche de la Caravane de la mémoire, ont reçu par mail le dernier opus des Tuto Tango.  Ces ateliers ont été créés par ABB reportages qui développe des ateliers de Tango pour les personnes âgées des établissements et services à domicile.

Le magazine « Que Choisir » l’aborde dans son numéro de juillet-août 2020 :  » Le but n’est pas que les patients dansent un tango parfait. On s’en sert pour les faire bouger et on obtient des progrès étonnants, assure France Mourey, kinésithérapeute et chercheuse dans l’unité Cognition, Action, Plasticité Sensorimotrice de l’Inserm. Passer par la musique permet d’accéder à quelque chose d’implicite chez des personnes qui ne parviennent pas toujours bien à appliquer les consignes. A cela s’ajoute le côté émotionnel et esthétique, une dimension de plaisir que n’ont pas les exercices répétitifs et ennuyeux. »

Mieux, selon France Mourey, « c’est un excellent moyen de préserver ses capacités cognitives ».  C’est ce que suggère une étude italienne qui a comparé les performances de 150 personnes âgées de 65 à 74 ans, un tiers ayant l’habitude de pratiquer régulièrement diverses danses traditionnelles, un autre tiers de l’activité physique adaptée, le dernier tiers étant inactif. Il ne s’agit que d’une étude d’observation. On ne peut donc pas exclure que la danse ait attiré les sujets au départ les plus agiles et socialement actifs.

Mais ce sont ses adeptes – suivis des amateurs d’activité physique – qui ont obtenu les meilleurs scores non seulement aux tests moteurs (souplesse, équilibre) mais aussi aux tests cognitifs (temps de réaction, mémoire immédiate) ainsi qu’au questionnaire sur la qualité de vie.

Selon les chercheurs, la danse diffère des autres activités physiques par son impact sur les fonctions cognitives et psychologiques. Car elle combine synchronisation rythmo-motrice, mémoire (pour se souvenir des différentes séquences de mouvement), attention, stimulation sensorielle et émotionnelle, interaction sociale et amélioration de l’estime de soi. Autant de facteurs influant grandement sur la santé psychique et la qualité de vie pendant le vieillissement. »

Alors vous aussi qui venez sur notre site, profitez aussi de ces chants et exercices en allant sur la vidéo https://youtu.be/Gu9Dg-DHS10?t=4